Jüri Ehlvest

JÜRI EHLVEST (1967-2006) a étudié l'art dramatique, la biologie, la théologie et la philosophie. Ses nouvelles, publiées à partir de 1988 dans la revue Vikerkaar, lui ont valu assez vite une grande popularité auprès de la jeunesse intellectuelle. Il y cultivait des techniques narratives originales et, souvent, un hermétisme volontairement déconcertant, fondé notamment sur des références à la Bible et à la Kabbale. Ses premiers recueils n'ont été publiés que tardivement (Krutsiania, 1996; Le lutin qui écrit, 1997; L'escalier du Ciel, 2001). Jüri Ehlvest était également romancier (Toujours à Bagdad, 1999), dramaturge et scénariste. Il a obtenu en 1996 le prix Friedebert Tuglas, qui récompense la meilleure nouvelle publiée dans l'année.

A.C.